Détérioration des implants dentaires

31.3.2021
Une équipe de dentistes de l'Université RUDN a confirmé qu'un changement du côté dominant de la mastication après le processus d'implantologie pourrait entraîner une détérioration précoce des implants dentaires. Les résultats de l'étude ont été publiés dans l'European Journal of Dentistry.

Il faut généralement 3 à 4 mois à un patient pour s'habituer à un implant dentaire et, pendant cette période, le type de mastication et la charge sur les dents peuvent changer. Un tel changement rend plus difficile l'accoutumance d'un patient à un implant et peut entraîner des anomalies du tissu osseux.

L'échantillon de l'étude était composé de 64 adultes ayant des implants installés uniquement d'un côté de la mâchoire. 40 patients (62,5 %) ont signalé des changements du côté dominant de la mastication après l'opération.

En comparant ce groupe avec le reste de l'échantillon qui n'a signalé aucun changement dans ses habitudes de mastication, les dentistes ont découvert qu'un changement du côté dominant de la mastication entraîne davantage de pathologies liées à la formation du tissu osseux.

Six mois après l'opération, les patients qui avaient changé leur côté dominant de mastication se sentaient 22 % moins adaptés aux implants que les patients qui n'avaient pas changé leurs habitudes de mastication.
Retour aux nouvelles

Contactez-nous

Teléphone: +34 93 564 6006

info@dess-abutments.com
Abonnez-vous à notre newsletter
We use our own and third-party cookies to improve the browsing experience, and offer content and advertising of interest. As we continue navigation, we understand that our cookies policy. Cookies de politique